Ô vieillesse ennemie

Ô vieillesse ennemie

La semaine dernière, il m’est arrivé un truc bizarre. Pour la première fois de ma vie, j’ai menti sur mon âge.

Je connais des copines qui le font pour draguer, j’ai toujours trouvé ça bizarre, parce que si ça marche avec le mec, c’est quand même un peu chaud de lui dire post-coïtum “Au fait, je n’ai pas 29 ans mais 32. Tu veux un café?”. Ou pire, tu attends, tu attends, mais ce n’est jamais le bon moment. Du coup tu célèbres tes anniversaires en décalé avec ton mec (il t’offre un giga cadeau pour tes 30 ans qui sont en fait tes 33 ans, et inversement il te fait un petit anniversaire de base le jour de tes 40 ans en pensant que c’est tes 37. Tu me suis?). Et tu dois refuser ses éventuelles demandes en mariage pour éviter que ta date de naissance soit révélée par l’officier d’état civil lors de la cérémonie.

Bref, je ne suis pas sûre qu’un mec pour qui 3 ans font une différence alors que tout le reste lui plaît vaille vraiment le coup. Et surtout je n’en suis pas encore à avoir honte de mon âge. Jusqu’à la semaine dernière en tout cas je n’y étais pas.

Je me suis retrouvée dans un événement 100% féminin. Un truc en rapport avec la beauté. On a fait un tour de table. Et là les filles disaient leur âge. Et vas-y que j’ai 19 ans, 22, 24, quelques unes avaient 27 ou 28, mais pas plus. Du coup quand mon tour est arrivé, j’ai paniqué, je me suis enlevé 3 ans, pour des filles que je ne reverrai jamais, et ont forcément vu que j’étais vieille de toutes façons. Enfin vieille par rapport à elles, parce qu’on est tous le vieux de quelqu’un. Mais ce n’était qu’un semi-mensonge dans le sens où même avec 3 ans en moins je restais la plus vieille, du coup j’ai moins culpabilisé.

Mais ce soir-là je me suis sentie mais tellement vieille. J’ai failli acheter une baignoire à porte et un monte-escalier (même si je n’ai pas d’escalier, on n’est jamais trop prudent). Mais avant de souscrire une convention obsèques, je me suis demandée depuis quand j’étais vieille. Comment, du jour au lendemain j’étais passée de “On s’en fout on dormira quand on sera mort” à “De mon temps on parlait français correctement”.

Et si je suis honnête, je me rends compte que ça fait un bout de temps que de petites choses me montrent que je vieillis. Des petites choses que tu vis peut-être toi aussi, et qui indiquent clairement que tu es en train de basculer dans LE CAMP DES PERSONNES ÂGEES:

  • Quand quelqu’un d’un peu plus jeune que toi, mais que tu considères (à tort) comme étant de ta génération, te vouvoie, ou te dit Madame quand tu es une femme (oui parce que s’il te dit Madame et que tu es un homme, il y a aussi un problème mais ça n’a rien à voir avec ton âge pour le coup)
  • Quand tu rentres chez toi après le boulot et que tous les gens en terrasse ont l’âge d’être ton petit frère (ou le petit frère de ton petit frère, selon ton âge)
  • Quand tu rentres avec le dernier métro et que tu es entourée de gens qui eux SORTENT de chez eux pour aller en boîte (avec la bouteille d’Oasis ou de Coca qui contient aussi peu de Coca qu’il reste de dignité à Nabilla)
  • Quand tu te surprends à plus kiffer Nostalgie que NRJ (sauf si tu as toujours kiffé Nostalgie, mais bon on te comprend, face à  Joe Dassin les Black Eyed Peas peuvent pas test)
  • Quand tu te demandes ce que veut dire “peuvent pas test”
  • Quand tu vas chercher tes lunettes parce qu’il y a des sous-titres (parce que même si tu es myope quand tu es jeune, tu te dis que l’esthétique l’emporte, alors que passé un certain âge tu ne peux plus te mentir à toi-même, tu as besoin de savoir si le gars qui parle est Ryan Gosling ou Robert de Niro)
  • Quand il est 22 heures 30 et que tu dis “Bon ben je vais rentrer moi, je suis crevé(e) et je bosse demain”
  • Quand tu dis “Fais gaffe Jean-Mi avec ta bière, cette veste sort du pressing”
  • Quand tu refuses un digestif offert (sauf si tu conduis bien sûr, là c’est normal)
  • Quand tu écoutes une bande de jeunes dans le bus et que tu n’as aucune idée de quoi ils parlent.
  • Quand tu aimerais que tes voisins/ le patron du bar/le DJ/ tes hôtes baisse(nt) la musique.
  • Quand tu passes plus de temps chez Casto et Botanic que chez Nike et Hollister.
  • Quand tu vas chercher “Hollister” sur google
  • Quand tu te renseignes sur les crèmes anti-rides et te détournes des soins anti-imperfections (sauf si comme moi tu as déjà des rides et encore de l’acné, pute de vie).
  • Quand tu regardes les fringues à la mode et que tu ne comprends pas qu’on puisse décemment porter des vêtements aussi courts/déchirés/qui révèlent la raie des fesses
  • Kan tusuportes pa les jan ki abime la langfransaize
  • Quand tu vomis parce que tu as une gastro (refilée par ton enfant par exemple) mais plus parce que tu as trop bu
  • Quand tu as mal à des endroits bizarres, sans t’être cogné, ni avoir fait d’effort particulier (si tu as moins de 30 ans tu ne comprends peut-être pas, mais on s’en reparle très vite, crois-moi)
  • Quand tu réalises que les gens qui passeront le BAC cette année sont nés en 1999. Que leurs parents ont eu des rapports non protégés quand la France a gagné la Coupe du monde, et que, lorsqu’ils ont poussé leur premier cri, on projetait Coup de foudre à Notting Hill. Inutile de vous dire qu’ils n’ont pas connu les francs.

Je pourrais continuer à l’infini, mais tu as saisi.

Il se pourrait bien que je sois vieille, mais je ne suis pas sûre que m’enlever 3 ans change grand chose à mon cas. J’avance doucement mais sûrement sur le chemin de la décrépitude, mais je le vis bien. Pour l’instant.


Foresti Party [HD] ”Alors vielle ou pas vielle?”

Ecrire un commentaire