QUI SUIS-JE?

 

Qui suis-je? D’où viens-je? Où vais-je?

Autant de questions qui manifestement t’intéressent, vu que tu as cliqué sur l’onglet de cette page, et auxquelles j’aimerais pouvoir répondre simplement, crois-moi.

 

Je suis une fille, enfin une femme (passé le cap des 30 ans je crois que je dois renoncer à fille), qui fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a. Comme tout le monde, quoi. Je ne sais pas si je suis “normale”, mais disons que j’alterne entre l’envie de me démarquer et celle de me fondre dans la masse.

J’essaie d’être quelqu’un de bien, et d’avancer dans la vie, même si parfois je suis un peu fatiguée de rencontrer tant d’obstacles, voire tant de merdes (appelons un chat un chat), je trinque, comme disait Joe Dassin, à l’éternel retour de la chance.

Je crois profondément aux combats pour l’égalité, à l’importance du démaquillage le soir, aux vertus thérapeutiques de la danse et des apéros entre amis, à la fraternité, à la lutte contre le dérèglement climatique et la protection de la nature, aux sourires,  au printemps, à l’amour (même si lui ne croit pas trop en moi. Bâtard). Si tu penses que je suis stupide de tout mettre sur le même plan, je suis désolée pour toi, mais la vie c’est souvent comme ça, un mélange d’un peu de tout, avec des convictions en fil rouge, et plein de petits combats et de préoccupations quotidiennes.

Je suis à la fois sérieuse et superficielle, pleine d’entrain et pleine de blues, jeune et vieille, sensible et blindée, pleine de doutes et déterminée. Je suis une femme. Je suis moi.

J’ai ouvert ce blog tout d’abord parce que j’aime écrire, ça me détend et ça me vide la tête. Parfois ça me permet aussi de mettre les idées à plat. Et puis, on ne va pas se mentir, un blog permet aussi d’échanger, et c’est surtout ça que je recherche, sinon je tiendrai un journal intime. (“Cher journal, Steven m’a encore ignorée ce matin à la récré, je crois qu’il est amoureux de Stéphanie, je veux mourir. Cindy“).

Contrairement à Cindy, je ne raconterai pas ma vie ici. Il y en aura forcément des morceaux, mais je suis là pour parler de tout ce qui me passe par la tête, que cela ait un rapport avec ma vie, l’actualité, le dernier film que j’ai vu, ou la recette de clafoutis trop de la balle que j’ai découverte. Un peu comme quand on appelle une copine et qu’on lui dit “Quoi de neuf?”.

Bref, si tu as lu cette page jusqu’au bout – déjà, chapeau – tu n’es pas bien plus avancé(e) et tu te dis que je n’ai pas répondu à la question. J’espère que tu auras quand même plaisir à lire et commenter les articles de ce blog. Pour me faire pardonner je te laisse avec cette belle citation que j’ai lue l’autre jour sur une carte postale et qui, j’espère, me ressemble:

 

Je suis debout, vivante: je choisis l’espoir et la liberté.