Vie de merde: Iphigénie

Vie de merde: Iphigénie

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle série de billets, sur le thème “Tu penses que ta vie c’est de la merde? Tu as probablement raison, mais console-toi en te disant qu’il y a toujours pire”.

Et on commence avec un personnage de la mythologie grecque qui n’a – et c’est rien de le dire – pas eu de chatte. Mais alors clairement pas.

Elle s’appelle Iphigénie (oui il y a un magnifique potentiel de jeu de mot avec “Gifi des idées de génie”, mais tu l’as déjà anticipé, donc je te le laisse). C’est la fille d’Agamemnon, le chefs des rois grecs, et Clytemnestre (oui dans l’antiquité on aime bien les prénoms qui contiennent toutes les lettres de l’alphabet). C’est la soeur d’Electre, Oreste et Chrysothemis (qui n’est pas une maladie vénérienne mais bien une petite fille).

Il s’avère qu’Agamemnon a un deal avec les autres rois grecs rapport au fait que son frère, Ménélas, s’est fait enlever sa femme Hélène par le troyen Pâris (rien à voir avec une certaine bimbo héritière) et qu’il faut maintenant partir en guerre pour la récupérer.

Sauf qu’au moment de mettre les voiles, et ben, pas de chatte, il n’y a pas de vent. Mais alors que dalle. Du coup c’est assez compliqué d’avancer dans la mesure où ils n’ont pas encore inventé la machine à vapeur ni le moteur à explosion. Bloqués par leur manque d’avancées technologiques, les Grecs se demandent comment partir en guerre.
Ils vont donc voir un devin, qui leur explique qu’Agamamemnon n’est pas vraiment vraiment dans les petits papiers des Dieux, et que si lui et ses potes veulent du vent, ben va falloir casquer.
Et comme les Dieux ont déjà tout, ils ne veulent ni thunes, ni cadeau, mais en toute simplicité qu’on sacrifie Iphigénie. Pourquoi elle et pas un autre enfant d’Agamemnon? La faute à pas de chatte je vous dis.

Bon déjà, c’est pas super marrant d’avoir un père prisonnier d’un deal qui le conduit à vous trucider. Mais là où c’est vraiment pervers, c’est que pour être sûr que Clytemnestre amènera bien Iphigénie, Agamemnon a -pour le coup- une idée de génie: il écrit à sa femme pour lui dire qu’Achille (oui, le gars invincible sauf si on vise le talon) refuse de partir sans avoir épousé Iphigénie tellement il la kiffe.

Donc vous avez compris, non seulement la meuf s’apprête à jouer le rôle de Drew Barrymore dans Scream mais en plus on lui fait miroiter l’amour, le vrai. Ce qu’il faut savoir, c’est que la feinte d’Agamemnon est crédible puisqu’Achille et Iphigénie s’aiment vraiment. C’est donc prête à épouser celui qu’elle aime qu’elle débarque.

iphigenie

Et là, truc chelou et pas du tout crédible, lorsqu’elle apprend la vraie raison de sa venue, au lieu de s’enfuir ou, a minima, de cracher à la gueule de son géniteur, elle dit OK pour le sacrifice, genre j’ai l’esprit d’équipe, le sens du collectif, je le fais pour vous les gars. Alors que même Achille n’est pas du tout OK. Sans parler de Clytemnestre qui ne pardonnera jamais à son mari, et ça peut se comprendre.

Bref, elle passe de future mariée à cadavre sanglant, même si certaines versions considèrent qu’elle a été remplacée au dernier moment par un animal et qu’elle exerce désormais la profession de prêtresse dans un monde parallèle.

Mais bon, le résultat est le même. Imagine, tu kiffes vraiment un mec, et ton père t’envoie un SMS “Il vient de me demander ta main, j’ai dit oui, on t’attend en mairie.”. Tu files faire la totale brushing, manucure, robe de princesse, tu débarques, et là on t’accueille avec avec un couteau sous la gorge. Bonne ambiance.

Donc forcément à côté de ça, une rupture, un boss un peu lourdingue, des problèmes gastriques, une famille envahissante, c’est de la gnognote. J’espère que cette histoire très joyeuse t’a remonté le moral et que tu y repenseras la prochaine fois que tu te cogneras le petit orteil dans la table basse!

Quand t’as d’la peine,
Pense aux Kurdes, aux Tchétchènes.
Tes problèmes,
à côté c’est de la crème.

Marina Foïs dans Filles perdues, cheveux gras

Comments (3)

  • Je retrouve le sourire après cette matinée maussade où on a froiiid !
    Vivement la suite 🙂

    Répondre
  • Dans ma vie, l’une de mes passions est la mise en bulles de tableaux classiques donc je dis LOVE. Et pendant ce temps là, Hélène se tape plein de mecs, et Ménélas un poil vénère se retrouve cocu mais content car Hélène est quand même hypra bonne. Rassurons nous, elle finira étouffée dans son bain et son cadavre sera accroché à un arbre façon déco de Noël et elle fera un peu moins la maligne.

    Répondre
  • Déjà, son prénom c’est une VDM à part entière.

    Répondre

Ecrire un commentaire